Démocratie citoyenne









Secrétariat de Mairie
Lundi : 9h00-12h00
Jeudi : 13h00-17h00
Samedi : 10h00-12h00
Mesures coronavirus

Mairie
1B place de l’Église
Chef-Lieu
73470 AYN

Tél : 09 62 58 75 66

Envoyer un message

Permanence des élus
Samedi : 10h00-12h00

Bibliothèque - Grainothèque
Horaires aménagés COVID-19

PNG - 74 ko

Défibrillateur
À l’extérieur de la mairie


Suivre la vie du site




Il n'y a aucune manifestation programmée pour le moment. Nous comptons sur vous pour y remédier !

Accueil > Démocratie locale > Groupes-projets > Groupes-Projets terminés > GP Sécurité routière

24 août 2015 - GP Sécurité routière (3)
Mis en ligne le 11 juillet 2015 par Maire
Dernière mise à jour le 28 août 2015

Le Groupe-Projet Sécurité routière s’est rencontré le lundi 24 août 2015 à 20h en mairie.

Cette séance avait pour objet d’évaluer la faisabilité des propositions retenues lors de la deuxième séance, à savoir :

  • plus grande fréquence des contrôles inopinés de vitesse par les services de gendarmerie aux abords du Chef-Lieu, du Bard et du Mollard
  • installation de radars pédagogiques ou de feux de détection aux abords du Chef-Lieu
  • installation d’obstacles physiques dans les hameaux du Bard et du Mollard
  • sensibilisation des habitants sur le thème de la sécurité routière par le biais du site de la commune et de la lettre d’information
  • sensibilisation des enfants du RPI par le biais d’un cycle de TAP sur ce thème avec réalisation de panneaux et de silhouettes
  • limitation de la vitesse à 70km/h ou 50km/h au Mollard
  • réalisation d’une piste piétonne cyclable le long de la départementale qui pat du Mollard jusqu’au Guillot.

Afin de prendre part à la discussion, étaient présents lors de la séance :

  • Marie-Pierre Chappuis (habitante du Mollard)
  • Daniel Le Foll (habitant du Chef-Lieu)
  • Thomas Gamen (habitant du Bard)
  • Frédéric Touihrat (Maire)
  • Christophe Veuillet (3e Adjoint, chargé des Finances)
  • Jacques Béchelot ( Territoire de Développement Local de l’Avant-Pays Savoyard)
  • Sandra Francony (élue référente du groupe-projet)

Plus grand fréquence des contrôles inopinés de vitesse par les services de gendarmerie aux abords des 3 zones : Frédéric Touihrat en a fait la demande mais les services de gendarmerie sont en sous-effectif et ne peuvent pas se rendre sur toutes les communes.

Installation de radars pédagogiques ou de feux à détection aux abords du Chef-Lieu : cette piste est faisable, mais l’efficacité des radars pédagogiques a été un peu remise en doute lors de la discussion. Néanmoins, cette proposition n’est pas à exclure.

Installation d’obstacles physiques dans les hameaux du Bard et du Mollard : Pour effectuer ce type d’aménagement, il faut obtenir l’accord du TDL.

Les différents types d’aménagements possibles sont les suivants :

  • Passage surélevé (rampe à 6% maximum) : ne pose pas de problème pour le déneigement, peut être source de nuisance sonore pour les riverains
  • Coussins berlinois : ne pose pas de problème pour le déneigement, par contre les véhicules agricoles et les poids lourds ne seront pas touchés par ce type d’équipement
  • Écluse : peu résistante et efficace unique quand le trafic est important
  • Chicane : coûteuse à réaliser
  • Bandes rugueuses : peuvent provoquer des nuisances sonores pour les riverains
    Ces aménagements ne peuvent être réalisés que dans une zone d’agglomération. Par conséquent, ils ne peuvent être envisagés qu’au Bard et pas au Mollard

Pour le Mollard, il a été évoqué la possibilité de mettre la voie qui monte au Bottet en sens unique, dans le sens de la montée car l’intersection est dangereuse en l’état.

Si la commune décide d’avoir recours à ces aménagements et que le TDL est d’accord, une demande de subvention peut être déposée (FDEC…), par contre un projet doit être élaboré par la Commune pour justifier d’une telle installation. L’appui par un maître d’œuvre est recommandé. Si la subvention est accordée, la Commune devra avancer les frais de réalisation.

Sensibilisation des habitants sur le thème de la sécurité routière par le biais du site de la commune et de la lettre d’information : le comité communication a été informé de cette demande et donnera des informations relatives à ce sujet dans ses prochaines publications.

Sensibilisation des enfants du RPI par le biais d’un cycle de TAP sur ce thème avec réalisation de panneaux et de silhouettes : le cycle de TAP sur la sécurité routière est prévu au mois de janvier.

Limitation de la vitesse à 70km/h ou 50 km/h au Mollard  : c’est possible mais cela doit se justifier par un relevé de vitesses, par ailleurs la présence de ces seuls panneaux ne semblent pas suffire à abaisser la vitesse des véhicules.

Réalisation d’une piste piétonne/cyclable : opération très coûteuse

Jacques Béchelot du TDL propose tout d’abord qu’un relevé de vitesses soit effectué sur les 3 zones en question à l’automne, afin de connaître les habitudes des usagers sur ces secteurs. il incite la Commune à assurer l’entretien des équipements déjà existants, en particulier les peintures « triangles » des ralentisseurs et plateaux du Chef-Lieu.

Il propose également que la prochaine rencontre du groupe-projet se fasse en extérieur et que les 3 zones soient visitées. Cette rencontre aura donc lieu le 30 septembre à 14h30, rendez-vous pris devant la mairie.