Démocratie citoyenne









Secrétariat de Mairie
Lundi : 9h00 - 12h00
Jeudi : 13h00 - 17h00
Samedi : 10h00 - 12h00
Fermé dernier samedi du mois

Mairie
1B place de l’Église
Chef-Lieu
73470 AYN

Tél : 09 62 58 75 66

Envoyer un message

Permanence des élus
Samedi : 10h00 - 12h00

Bibliothèque - Grainothèque
Mercredi : 10h00 - 12h00
Jeudi : 13h00 - 15h00
Samedi : 10h00 - 12h00


Suivre la vie du site





Accueil > Vie de la Commune > Cérémonies

06 janvier 2019 - Vœux et accueil des nouveaux arrivants
Mis en ligne le 25 novembre 2018 par Maire
Dernière mise à jour le 10 janvier 2019
GIF - 6.1 ko

Les habitant·e·s, ancien·ne·s ou nouveaux·elles, étaient invité·e·s le dimanche 06 janvier à 16 h 00 à la salle des fêtes, à l’occasion de la nouvelle année, autour de la galette et du verre de l’amitié.

 Les vœux du Conseil Municipal prononcés par le Maire

Bonjour à toutes et à tous,
Bienvenue chez vous pour cette nouvelle année.

« Que la force [nous] soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être, mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre. », tels sont les mots empruntés à MARC AURÈLE pour aborder l’année qui commence.

Car ces temps-ci, c’est bien de changement qu’il s’agit. Remarquez, je ne sais pas pourquoi je dis « ces temps-ci », parce que, finalement, on en parle tous les ans. Alors, comment renouveler le discours si tout change tout le temps ? Enfin, si rien ne change vraiment d’une année sur l’autre ? Enfin…

Bon, disons que cette année, le contexte est particulier à bien des titres. « On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve » disait HÉRACLITE, ou « dans le même lac », pour faire local.

Tous les ans, nous évoquons ensemble les travaux, de l’année finie et de l’année qui commence, le PLU, qui avance, et le contexte politico-socio-économico-législatif, ce qui pourrait laisser croire qu’on tourne en rond. Pourtant, il y a bien des changements !

Laissons de côté les travaux et le PLU, vous avez vu ça dans la dernière lettre d’infos, pour regarder de plus près le contexte politico-socio-etc.

À l’échelle nationale, d’abord.
Il n’aura échappé à personne que, depuis deux mois, un mouvement de contestation est “en marche” (sans jeu de mots, oulah !).
Les revendications ne sont pas toujours évidentes mais ce mouvement a au moins le mérite de rendre visible un malaise de fond. Et il semble que le Président partage cette analyse (il m’a appelé l’autre jour pour me demander mon avis. C’est son truc, il appelle des gens, comme ça, pour leur demander leur avis) puisqu’il a annoncé un Grand Débat National. Bon, pour l’instant, on n’en sait pas grand-chose, ni sur le fond, ni sur la forme, si ce n’est que les Maires seront au cœur du dispositif… Bon...

À ce propos, une précision : le cahier de doléances et de propositions qui se trouve en mairie émane de l’Association des Maires Ruraux de France, afin que les campagnes aussi, soient entendues. Mais, pour l’instant, nous ne savons pas quoi faire de ce cahier, aucune consigne n’ayant transmise.

À l’échelle régionale ensuite, des changements plus ou moins affirmés se préparent :

  • fusion des départements ? Pour l’instant, on peut lire dans la presse la passe d’armes épistolaire des Présidents de Départements
  • fusion des intercommunalités ? Les Présidents des Communautés de Communes locales se rencontrent et parlent fusion, même s’il est peu probable qu’un scénario qui irait de Belley à St-Pierre d’Entremonts rassemble l’unanimité des suffrages
  • l’extension du Parc Naturel Régional de Chartreuse ? Il semble accueillir la CCLA dans son giron avec enthousiasme tout en accumulant un retard important dans la procédure de révision de la charte, qui doit être soumise aux Conseils Municipaux (fin initialement prévue 2019, fin actuellement prévue 2021)
  • la réforme des TER, qui risque de modifier considérablement l’offre de transports du territoire, et donc le profil socio-économique de ses habitants (comment habiter l’Avant-Pays si on ne peut plus aller travailler à Lyon ou à Chambéry en train ?)
  • etc., etc.

À l’échelle communale enfin. Vous attendez, peut-être, que nous évoquions le projet de fusion AYN-DULLIN ? Mais pour en dire quoi ?
À titre personnel, je regrette cette occasion manquée, mais le Conseil a voté. Dont acte.

Quoi qu’il en soit, ces différents éléments de contexte ne sont que des pièces d’un puzzle plus grand. J’entendais l’autre jour à la radio un analyste politique qui comparait la situation actuelle (en France et dans le Monde) à celle des années 30, et avertissait sur son évolution. Alors que nous avons célébré cette année le centenaire de la fin d’une guerre mondiale, il faisait le parallèle avec ce qui avait posé les conditions de la suivante.

Que faire alors ?
Nous avons cherché, il n’y a pas de recette du peuple heureux.
Comme nous l’affirmons depuis le début du mandat, nous croyons que le temps où la politique se résumait à quelques élu⋅e⋅s est révolu, et qu’être Citoyen⋅ne aujourd’hui, c’est être engagé⋅e.
Alors, à notre échelle, nous ne pouvons que vous encourager à vous impliquer localement : dans les associations, dans les Groupes-Projets, dans les chantiers participatifs, dans le projet de territoire que la CCLA est en train de construire pour les 30 ans qui viennent (forum le 8 février), et sur tout sujet qui vous tient à cœur !

En attendant de voir le monde changer, nous vous souhaitons donc le meilleur pour 2019, des petits bonheurs et aussi des grands !

Pour terminer, nous vous livrons deux dernières citations

  • la première de BOUDDHA : « La seule chose qui ne change pas, c’est le changement. »
  • la seconde, dans un autre style, de WOODY ALLEN : « Je m’intéresse à l’avenir, car c’est là que j’ai décidé de passer le restant de mes jours. »

Vous avez un an pour méditer là-dessus.

 Les vœux du Conseil Intercommunal Enfants

Conservez le bonheur des fêtes dans lequel vous étiez plongés et parfumez-vous de la joie qui rend heureux.
Passez une bonne année 2019 en vous bonifiant et espérons que le monde va vous éclairer et qu’il soit magique.
Ayez une vie magnifique et formidable encore plus qu’en 2018.
Partez pour une année parée de toutes les couleurs et rencontrez une vie tout en lumière.
Ne soyez pas étonnés que l’amour puisse vous donner des pouvoirs.
Soyez des héros mais il faut bien penser à mettre le gilet de sécurité pour ne pas vous ramasser.
Aimez votre village, qu’il soit bien fleuri... ou pas.
Mettez plein de terreau dans votre jardin, les plantes pousseront mieux qu’en 2018.
N’hésitez pas à plonger quand vous avez des idées mais n’oubliez pas de respirer.
Balayez les poussières pour ne pas prendre de rhume tout au long de l’année 2019.
Sachez retrouver les chaussettes solitaires et prenez le temps de les remarier.
Permettez vous d’irrésistibles parties de fous rires, n’arrêtez pas de baratiner, de bémortiquer, de mirabouler pour finir tout enjoués et un peu étonnés.
Restez concentrés à tout moment.
Ayez le goût de la découverte, du voyage pour que votre vie se parfume d’exotisme.